Les coopératives soutiennent l’innovation autour du principe de la durabilité

3 mar 2014

Le groupe de réflexion SustainAbility a nommé les coopératives comme l’un des 20 modèles d’entreprise qui font la promotion d’une innovation en matière de modèle commercial lié à la durabilité. Dans son rapport intitulé « Model Bahavior », le groupe de réflexion accorde au modèle coopératif la deuxième place au classement des modèles les plus novateurs en matière de durabilité.

Le rapport explique que les coopératives transforment le système d'incitation au sein d'une société, rendant ses membres, salariés et clients plus susceptibles de se sentir impliqués dans la société et dans sa marque.

« Alors qu'un modèle mondial se focalise presque exclusivement sur la satisfaction des attentes des investisseurs, un modèle coopératif tient souvent compte des préoccupations des parties prenantes au sens plus large, et notamment de celles des salariés, des clients, des fournisseurs, de la communauté locale et, dans certains cas, des préoccupations d'ordre environnemental » constate le rapport.

L'étude explique que les coopératives excellent souvent car leurs structures permettent une prise de décision partagée et souvent plus équitable, ainsi qu'un partage des bénéfices et du pouvoir. Le rapport ajoute que les coopératives confèrent un sentiment de propriété chez les salariés, qui sont encouragés à jouer un rôle direct dans la production et le partage des bénéfices. Les modèles de commerce des coopératives versent souvent des dividendes aux membres et leur offrent des remises en magasin.

Le rapport met également à l'honneur Ocean Spray, une coopérative agricole couronnée de succès qui affiche un revenu de 2 milliards USD par an. Cette coopérative comprend 750 cultivateurs de canneberges et de pamplemousses qui sont les seuls actionnaires de la société. Grâce à la coopérative, les cultivateurs d'Ocean Spray obtiennent de meilleurs prix pour leurs produits.

« Nous cherchons à payer le prix maximal que nous sommes en mesure de verser à nos cultivateurs-propriétaires...le modèle valorise le principe de la bonne volonté » a déclaré le directeur général d'Ocean Spray M. Randy Pappadelis.

En 2009, les cultivateurs d'Ocean Spray perçurent 64 USD par baril, bien qu'à l'époque le prix du marché du baril de canneberges n'atteignait que les 20 USD.

Le rapport de SustainAbility mentionne également d'autres coopératives couronnées de succès telles qu'Amul, une coopérative de produits laitiers en Inde ou encore le Co-operative Group, la plus grande entreprise mutuelle du Royaume-Uni, John Lewis, une société britannique qui appartient à ses employés et exploite des grands magasins, REI, une coopérative de consommation des États-Unis et Vancity, une autre entreprise commerciale basée aux États-Unis et structurée comme une coopérative de consommation.

Les recherches qu'a menées SustainAbility se sont penchées sur 87 exemples de sociétés et ont tenté de mieux comprendre les nouveaux modèles commerciaux émergents, où l'innovation est reine et les expériences auxquelles se livrent les sociétés, tant les nouvelles que celles établies depuis plus longue date, pour inscrire la durabilité au cœur même de leurs structures. 

Cape Town feed: 
0

Search regions

Faceted search for regions, this will show the regions graphic, clicking a region will start a faceted search based on that region. Africa Americas Asia and Pacific Europe Global