Un nouveau Projet de loi agricole pourrait contribuer au renforcement des coopératives agricoles aux États-Unis

3 Mar 2014

Le Congrès américain a voté un Projet de loi agricole qui pourrait bien créer un environnement plus favorable aux coopératives agricoles. Énonçant la politique agricole des États-Unis pour les cinq prochaines années, ce Projet de loi a été voté tant par le Sénat (par 68 voix contre 32) que par la Chambre des représentants (par 251 voix contre 166).

La National Cooperative Business Association (NCBA) s'est réjouie du vote de ce Projet de loi qui est susceptible d'accroître la coordination entre le Département américain de l'Agriculture (USDA), les agences fédérales et les organisations coopératives locales et nationales.

« Nous sommes heureux que le Congrès ait approuvé un nouveau Projet de loi et avons hâte de poursuivre notre collaboration avec l'USDA et les autres partenaires dans le domaine de la mise en œuvre exhaustive des politiques et programmes avalisés par cette législation » a déclaré Michael Beall, Président de la NCBA CLUSA (Association d'entreprises coopératives).

« Nous avons hâte de réunir nos membres et nos sympathisants pour collaborer avec l'USDA à chaque étape sur ce groupe de travail pour veiller à ce que l'USDA et les autres agences fédérales entendent et soutiennent les besoins en matière de développement coopératif ».

Comme il est stipulé dans le nouveau Projet de loi, il incombera au secrétaire de l'USDA de coordonner un groupe de travail interagences pour favoriser le développement coopératif et veiller à la coordination des agences fédérales et des organisations de développement coopératif locales et nationales.

Le Projet de loi est également le gardien du financement autorisé pour le programme de subventions au profit du développement coopératif rural qui soutient les centres de développement coopératif pour améliorer la situation économiques des zones rurales en prêtant assistance aux particuliers et aux entreprises désireux de démarrer ou d'élargir les coopératives rurales et autres entreprises.

Au titre du nouveau Projet de loi, au cours de chaque exercice financier, l'USDA continuera de mettre en œuvre des accords de recherche coopératifs avec des instituts universitaires qualifiés afin de mener des recherches sur le rôle des coopératives dans l'économie nationale. Le Projet de loi approuve également la Food for Progress Act (Loi étasunienne sur l'alimentation pour le progrès), un programme géré par le Service agricole étranger de l'USDA auquel la NCBA a apporté son plein soutien.

Grâce au programme Food for Progress, les pays destinataires reçoivent des produits agricoles de la part des États-Unis qui sont ensuite vendus sur le marché local, le produit de ces ventes servant à soutenir le développement des infrastructures et les programmes agricoles et économiques de ces pays. La NCBA CLUSA est l'une des organisations à la tête de tels projets en Timor-Leste, en Ouganda et au Sénégal ; elle contribue ainsi à l'amélioration de la vie des agriculteurs et au renforcement de leurs coopératives.

 

Cape Town feed: 
0

Search regions

Faceted search for regions, this will show the regions graphic, clicking a region will start a faceted search based on that region. Africa Americas Asia and Pacific Europe Global