Les coopératives entrent dans l’Année internationale de l’agriculture familiale

22 Jan 2014

L’Alliance Coopérative Internationale et des coopératives agricoles des quatre coins du monde soutiennent l’Année internationale de l’agriculture familiale 2014 (AIAF).

L’année dernière, les Nations Unies ont lancé l’AIAF lors d’une cérémonie à laquelle l’Alliance Coopérative Internationale était également représentée. La campagne a pour but d’encourager des politiques actives, favorables au développement durable de l’agriculture familiale.

Lors de son discours à l’occasion du lancement officiel de l’AIAF, le Directeur général de l’OAA, José Graziano da Silva, a déclaré que cette année était basée sur un long processus de synergie et de cohérence avec les deux précédentes années internationales des NU – l’Année internationale des coopératives et l’Année internationale du quinoa.

Rappelant l’importance de l’AIAF, Dame Pauline Green, Présidente de l’Alliance Coopérative Internationale, a déclaré que les familles agricoles possédaient souvent des coopératives secondaires. Elle a ajouté que les coopératives secondaires pouvaient également aider à garantir le retour des richesses aux agriculteurs et non pas aux grandes multinationales.

« En tant qu’Alliance Coopérative Internationale, nous estimons que notre rôle est d’aider à la mise en place de coopératives et cela représente un soutien à l’AIAF ».

« Les coopératives sont, bien entendu, uniques dans le sens où elles garantissent que la richesse générée par l’entreprise secondaire est conservée par les agriculteurs membres. C’est ce rôle qui a représenté l’élément clé de la croissance des coopératives agricoles dans le monde et nous avons encore beaucoup à faire dans ce domaine, tout particulièrement en Afrique où nos relations avec l’OAA seront essentielles pour atteindre ces objectifs ».

Plus de 500 millions d’exploitations familiales, représentant plus de 80 pour cent des exploitations dans le monde, contribuent à nourrir la population mondiale. En rejoignant des coopératives, les agriculteurs gagnent en stabilité et en sécurité, étant mieux équipés pour faire face aux défis représentés par un marché souvent très volatil. Ils peuvent également accéder à des formations, commercialiser leurs produits au mieux et accéder au marché international.

Un compte-rendu publié par le Forum rural mondial et le Programme régional Fida-Mercosur a révélé que les coopératives favorisent le renforcement des exploitations familiales en Côte d’Ivoire. Avec l’aide de l’Institut pour le développement économique et social de la Côte d’Ivoire, les agriculteurs ont réussi à mettre en place des coopératives et à créer un label régional pour améliorer la commercialisation de leurs produits.

Jusqu’à présent, la campagne de l’Année internationale de l’agriculture familiale a obtenu le soutien de plus de 260 organisations d’agriculteurs et de la société civile, dans 60 états.

Photo : Un exploitant agricole éthiopien et son épouse.

Cape Town feed: 
0

Search regions

Faceted search for regions, this will show the regions graphic, clicking a region will start a faceted search based on that region. Africa Americas Asia and Pacific Europe Global